Accueil » Rappel à Dieu de l’abbé Philippe Guépin

Rappel à Dieu de l’abbé Philippe Guépin

Par Brice M.
0 Commentaire
image_pdfimage_print

C’est avec tristesse que nous apprenons le rappel à Dieu de Monsieur l’abbé Philippe Guépin qui a rendu son âme à Dieu hier, mardi 07 février 2023, à l’âge de 72 ans.

L’abbé Guépin fut un prêtre fidèle à la Foi intégrale et zélé dans le combat contre le modernisme. Il s’inscrit dans la lignée de prêtres courageux qui ont résisté à la révolution de Vatican II : le R. P. Vinson, le R. P. Barbara, le R.P. Guérard des Lauriers, M. l’Abbé Vérité, M. l’Abbé Schoonbroodt et bien d’autres.

Ayant fait lucidement le constat, selon son expression, que nous étions «orphelins d’autorité légitime dans l’Église », c’est-à-dire que le Saint Siège était occupé par des imposteurs depuis 1958, il avait adopté la position non una cum et refusait donc de citer le chef des modernistes au Canon de la sainte Messe.

Ce refus d’être en communion avec les faux pasteurs lui valut d’être exclu de la Fraternité Saint Pie X en 1980. Mgr Lefebvre, suite aux démarches diplomatiques qu’il avait entamées auprès du Vatican pour obtenir une reconnaissance canonique de la Fraternité Saint-Pie-X, et qui jusque-là tolérait chez ses séminaristes le fait de ne pas célébrer la messe en union avec Paul VI, décida en effet à cette époque d’obliger les prêtres à nommer Jean-Paul II au canon de la messe sous peine de renvoi. [1] L’abbé Guépin relate cet épisode dans cet article : https://csrb.fr/blogs/infos/communique-de-monsieur-l-abbe-philippe-guepin L’abbé Guépin refusa et fut donc exclu. Il desservit un temps La-Roche-sur-Yon, Chantonay, Bordeaux, Tours, puis s’installa finalement à Nantes qu’il a desservi depuis 40 ans jusqu’à sa mort hier.

Ce choix courageux et sa dénonciation de la voie empruntée par la FSSPX [2] Fraternité Sacerdotale Saint Pie X fondée par Mgre Lefebvre consistant à chercher des accords avec la Rome moderniste lui valut par la suite d’être l’objet de brimades et attaques régulières de la part de la FSSPX. [3] Voir ce courrier par exemple de l’abbé Guépin : http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2010/003_2010/VM-2010-03-05/VM-2010-03-05-A-00-Abbe_Guepin_repond_a_abbe_de_La_Rocque.html

Inauguration de Notre Dame des Dons par l’abbé Guépin

A Nantes, l’abbé Guépin desservait la chapelle du Christ Roi qu’il sauva de la ruine. On lui doit également la restauration de la chapelle Notre Dame des Dons à Treillieres, un antique sanctuaire marial lié à l’Histoire politique de la Bretagne et que l’abbé rendit au culte catholique.

Dans un entretien vidéo passionnant réalisé en 2021 par « Catholiques de France », l’abbé raconte comment il fit reconstruire et restaurer intégralement cette chapelle dans l’esprit du 15ème siècle, grâce à l’aide des fidèles et d’artisans locaux hautement qualifiés.

Il fonda également un foyer et une communauté religieuse à Montauban de Bretagne en Ille-et-Vilaine, une autre communauté religieuse à Saint-Aubin des Châteaux au nord de la Loire-Atlantique, une petite école au sud de Nantes et il desservait des fidèles en Vendée, à la Baule et en Anjou.

Dans un autre entretien vidéo récent réalisé en mars 2022 par « Catholiques de France »,
l’ abbé Guépin retrace son parcours depuis le séminaire. C’est un témoignage très instructif pour connaître sa vie mais aussi pour découvrir le combat général mené par ces prêtres fidèles qui ont donné leur vie pour préserver la Sainte Messe et la bonne doctrine.   

Sur le sujet de la doctrine justement, signalons sa « LETTRE POUR ÉCLAIRER LES FIDÈLES confrontés aux ravages intellectuels et doctrinaux de Vatican II». Ce texte publié par l’abbé Guépin en février 2020 est une synthèse très éclairante pour comprendre la crise actuelle de l’Eglise.

L’abbé Guépin y explique les raisons de son combat pour la foi intégrale. Il y rappelle notamment qu’en vertu de son infaillibilité, un pape ne peut pas réunir un concile révolutionnaire ruinant les fondements de l’Église (Vatican II), détruire le saint Sacrifice de la Messe, organiser des réunions œcuméniques, organiser des culte païen dans Saint-Pierre-de-Rome etc… Il y explique également quelle doit être aujourd’hui l’attitude des catholiques qui veulent rester fidèles à l’enseignement de la sainte Église.

Encore récemment, son esprit de combat et son refus de l’esprit de compromission s’étaient illustrés dans la résistance à la tyrannie sanitaire ou encore dans ses actions contre ces concerts profanes scandaleux se tenant régulièrement dans les paroisses de l’église conciliaire.

En 2020, lors du premier confinement, fidèle à son sacerdoce alors que tant d’autres avaient cédé aux interdictions “sanitaires”, il avait ainsi maintenu la sainte messe pendant le premier confinement. [4] https://www.radioclassique.fr/societe/une-messe-integriste-en-plein-confinement-la-presse-de-presse-de-david-abiker/amp/

Et en 2021, à Nantes, il avait réussi à faire annuler un concert d’Anna von Hausswolff , une artiste aux textes blasphématoires et satanistes. Ce concert devait avoir lieu dans l’église Notre-Dame-de-Bon-Port, avec l’autorisation de l'”évêque” du diocèse. Bloquant l’entrée de l’église avec une poignée de fidèles déterminés, il avait réussi à empêcher la tenue du concert. [5] https://www.ouest-france.fr/societe/religions/video-une-poignee-de-catholiques-traditionalistes-fait-annuler-un-concert-dans-une-eglise-a-nantes-e06524db-fb15-32c4-962f-77baaf7d9cbf

Dans sa prédication mais aussi par ses actions, l’Abbé Guépin fut ainsi un défenseur du Christ Roi contre la république maçonnique. Il était également un grand dévot de la Vierge Marie, de Sainte Anne, de Sainte Jeanne d’Arc et des Saints de France et un défenseur des vendéens. Aujourd’hui, alors que nous avons désormais peu de prêtres fidèles, l’annonce de son décès est une triste nouvelle pour les fidèles de la Chapelle du Christ- Roi à Nantes mais aussi pour toute la communauté catholique traditionnelle. Un authentique soldat du Christ nous quitte.

Nous recommandons donc à vos prières ferventes, le repos de l’âme de M. l’abbé Philippe Guépin.

Requiescat in pace !

NB: Nous vous invitons également à prier pour l’abbé de la Chanonie, tout jeune prêtre qui l’assistait depuis 2021 et que l’abbé Guépin a destiné à prendre sa suite.


Lire aussi

Laisser un commentaire

QUI SOMMES NOUS

“La Contrerévolution en marche” est un média catholique oeuvrant au Règne Social de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Enfants respectueux de l’Église, nous nous soumettons à son infaillible autorité, et nous déclarons accepter d’avance son jugement si, malgré nos précautions, nous nous sommes trompé en quelque chose.

CONTACT

E-mail:

info@contre-revolution.fr

 

Suivez- NOUS sur les réseaux sociaux